Partagez | 
 

 Z&S | scheiße

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Lumos sur
Zelda Wild





─ Hiboux postés : 27
─ Age : 23

MessageSujet: Z&S | scheiße    Mer 29 Juin - 13:58


La grande pendule de Poudlard sonna douze coups. Du dortoir des Serpentards, Zelda les entendit distinctement. Il était minuit, et trois étudiantes ne dormaient pas. Non, car pour elles, la journée n'était pas encore finie - effectivement, le cours d'astronomie allait seulement avoir lieu. La jeune Wild savait pourquoi elle avait pris cette option, et contrairement à ses camarades, elles ne maugréa pas lorsque l'écho du dernier coup se fut évaporé. Zelda aimait beaucoup l'astronomie. Bien que le professeur parût cacher quelque chose d'étrange, il enseignait plutôt bien et les cours étaient captivants. Elle attendait donc chaque heure de cet enseignement avec grande impatience. De toute manière, elle ne dormait pas beaucoup en temps normal et le noctambulisme lui convenait parfaitement. Cet horaire était donc parfait, d'autant plus qu'elle vouait un culte absolu au noir et à la nuit, et que d'après ses calculs, aujourd'hui le ciel serait dégagé de tout nuage indésirable. Une satisfaction notoire s'était donc installée dans le sombre esprit de la jeune femme.

Assise sur les draps verts de son lit à baldaquin, la jeune fille prit agilement entre ses doigts Ei, sa grenouille, et la rangea dans sa boîte. Puis elle attrapa sa baguette magique, la rangea dans sa poche, se munit d'une veste qui la protégerait du froid et enfin, se leva. Ses livres d'astronomie sous le bras, elle sortit de son dortoir la première, comme à son habitude. Dans la salle commune, deux garçons de cinquième année s'étaient endormis sur les fauteuils inconfortables qui entouraient une table basse en fer forgé. Elle les évita sans pour autant prendre la peine de ne pas troubler leur sommeil, et se dirigea vers la seule issue de la pièce. Le mur pivota lorsqu'elle arriva devant lui, et elle pénétra dans le couloir des cachots qui desservait la classe de potions. Elle le traversa silencieusement, le claquement de ses chaussures sur les pavés humides se répercutant sur les murs couvertes de moisissure. Se trouver seule au beau milieu de la nuit dans les cachots déserts aurait pu effrayer nombre de jeunes filles, mais pas Zelda. Elle se fichait complètement de ce qui pouvait l'attaquer, et de toute manière, la présence de sa baguette magique lui assurait une sureté indiscutable.

Arrivée au bout des cachots, elle grimpa les escaliers qui menaient au hall d'entrée et se dirigea dans les couloirs sans grand mal. Son sens de l'orientation travaillait pour elle. Elle croisa parfois des élèves qui se rendaient au même cours qu'elle, et décida de ne pas se joindre à eux. Elle effectua ainsi le trajet jusque la tour d'astronomie seule, comme à l'accoutumée. La lumière des torches accrochées aux murs donnait un air macabre à son visage, alors qu'elle parcourait les corridors en regardant droit devant elle. Elle avait légèrement froid, mais n'y prêta pas attention. Lorsqu'elle arriva au sommet de la tour d'astronomie, seuls quelques Serdaigles étaient déjà installés devant leurs télescopes. Elle traversa la salle à ciel ouvert sans un mot et déposa ses affaires sur les créneaux, ceux-là même qui surplombaient le parc de Poudlard à une cinquantaine de mètres de hauteur. Elle jeta un coup d'œil par dessus et vit que la pelouse était déserte de toute présence humaine.

Après quelques minutes d'une patience mêlée d'ennui, tous les élèves furent arrivés. Le professeur sortit alors de son bureau. Syler Heilder était un jeune homme que Zelda se plaisait à associer à Erydis. Effectivement, la directrice de sa maison, professeur et meilleure amie à ses heures perdues, lui avait déjà parlé de lui comme d'une personne aux intentions sombres et mystérieuses. Exactement ce qu'était O'Versa. La différence qu'il y avait entre les deux était que Zelda ne connaissait pas personnellement Heilder, et qu'à l'instar de tous les hommes, il ne lui inspirait rien de bon.
Actuellement, le professeur d'astronomie se plaçait au centre de la pièce et dardait un regard mutin sur chacun de ses élèves. Il les salua vivement, un bref «bonsoir» qui ne fut repris que par quelques élèves dont Zelda ne faisait pas partie. Puis le jeune homme, qui possédait un fort accent néerlandais, leur expliqua le déroulement du cours de ce soir-là. La Serpentard ne l'écoutait pas vraiment, et se concentrait plutôt sur l'observation du ciel. Ce dernier, comme elle l'avait présagé, laissait place à toutes les étoiles que les nuages auraient jalousement cachées s'ils s'étaient invités.

Enfin, Heilder leur dicta un exercice, que Zelda nota avec soin sur un de ses parchemins. Comme tous les autres élèves, elle ajusta son télescope, ouvrit un de ses manuels et commença à prendre des notes. Le professeur passa quelques fois à côté d'elle pour vérifier ses réponses, et hochait la tête avec un petit sourire étrange. Elle tentait de ne rien manifester, mais aurait apprécié lui demander de regarder ailleurs que sur son parchemin.
L'heure se déroula ainsi, dans le silence. Zelda repérait les Lunes qu'on lui avait demandé de retrouver, faisait ses calculs pour trouver leur emplacement, admirait les astres sans retenue, et soupirait lorsqu'elle pensait échouer. A une heure et demie, Syler Heilder les congédia de sa voix grave et suave après leur avoir dicté le devoir qu'ils devraient lui rendre lors de la prochaine heure. Alors que ses camarades se dépêchaient de sortir dans la cohue la plus bruyante, Zelda tentait de terminer le calcul savant qu'elle avait entrepris d'effectuer depuis plus de cinq minutes. Quand elle en trouva la solution, elle roula son parchemin, ferma ses manuels et s'aperçut qu'elle était la dernière élève encore dans la tour. Seul le professeur lui tenait compagnie, adossé à l'un des créneaux.

Zelda prit alors le chemin du retour sans adresser un au revoir à Heilder, et s'apprêta à emprunter les escaliers qui descendaient de la tour d'astronomie.
Revenir en haut Aller en bas
 

Z&S | scheiße

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟOh Poudlard ! :: Astronomie-