Partagez | 
 

 This is going to bring me close to you. • Matthew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Lumos sur
Amy Katzenberg





─ Hiboux postés : 71

MessageSujet: This is going to bring me close to you. • Matthew   Ven 15 Juil - 12:29

Cette saleté de Lucinda Groening ne faisait décidément rien pour remonter dans l'estime de ses élèves. Outre sa bonne humeur écrasante et ses paroles mielleuses, le professeur de potions avait l'audace de les affliger d'un travail de groupe mélangeant les deux maisons. Sachant qu'aujourd'hui, les Serpentards étaient en présence des Serdaigles, la tâche semblait insurmontable. Les moins récalcitrants se plièrent toutefois aux exigences de leur responsable et commencèrent à se rassembler deux par deux.
Loin de se montrer coopérative, Amy Katzenberg glissa un sarcasme à sa voisine de table qui gloussa de manière peu discrète. Leur hilarité attira l'attention de Groening qui se chargea de les séparer. Elle envoya la brunette au fond de la salle, aux côtés d'un jeune homme dont le visage lui était familier. La demoiselle ne s'entêta pas plus longtemps, peu désireuse de détériorer sa bonne réputation auprès de sa supérieure. D'une démarche naturellement confiante, elle rejoignit le garçon et prit place à sa gauche. Sans lui accorder le moindre regard ni la moindre attention, elle se concentra sur le discours du professeur.

Une fois les consignes données, Groening ordonna à chaque binôme d'ouvrir un manuel à la page cent deux. Le cours du jour visait la réussite de la préparation d'un philtre de Paix. Celui-ci avait pour effet de calmer l'anxiété et l'agitation. Une patience et une minutie extrême étaient requises pour obtenir une solution parfaite. L'adulte s'attarda plus que nécessaire sur l'importance de cette leçon, laissant entendre qu'elle pourrait nous servir prochainement. Les plus réfléchis supposèrent aussitôt qu'il y avait des chances pour que ce philtre de Paix fasse partie des B.U.S.E. en fin d'année. Ce qui fit redoubler leur concentration.
Amy, quant à elle, parcourait déjà la liste des ingrédients avec intérêt. Groening autorisa la première rangée à aller chercher ce dont ils avaient besoin, comme elle le faisait toujours pour maintenir un certain ordre dans le local. Impatiente, la serpentard poussa un long soupir d'exaspération. Les premiers seraient les mieux servis. Pourquoi avait-il fallu qu'on lui impose cet exil au fond du cachot ? De plus, son voisin n'avait pas l'air ravi de se la coltiner. Comme ça on est deux, pensa-t-elle.

Après avoir relu cinq fois la page concernant le fameux philtre, la libertine décida enfin de s'intéresser à son collègue. On lui avait collé Matthew Pendergast, évidemment. Non pas que son physique alléchant ne la tente guère, leurs rapports n'étaient néanmoins pas des plus positifs. A vrai dire, ils s'étaient rarement adressés la parole au cours de leurs cinq années au château. Les occasions s'étaient présentées à plusieurs reprises, mais aucun n'en avait vu l'intérêt. Pourtant, quelques échanges rapides, quelques regards curieux les avaient mis en relation. Rien de concret jusque là. Ce travail allait leur permettre de briser la glace, à ceci près qu'ils ne se murent pas dans un lourd silence.
Tous les sens en éveil, Amy jugea préférable de faire comme si elle ne l'avait jamais remarqué auparavant. Chose difficile à croire quand on savait à qui on avait affaire. La plus désirable et désirée des garces de Poudlard n'avait plus rien à prouver à ses compatriotes.

Quand enfin on leur permit d'aller chercher leurs ingrédients, ils se levèrent simultanément et empruntèrent le même chemin. La brune lança un regard complice à une potentielle future conquête avant de s'adresser à son camarade sur un ton déterminé.

« Je m'occupe de l'essence d'ellébore, tu n'as qu'à te charger du reste. »

Fidèle à elle-même, l'adolescente lui accorda un sourire en coin avant de se lancer à la recherche d'une plante d'ellébore en bon état.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Lumos sur
Matthew Pendergast





─ Hiboux postés : 9

MessageSujet: Re: This is going to bring me close to you. • Matthew   Mar 2 Aoû - 21:38

Matthew reprenait son souffle, tranquillement installé au fond de la salle. C’était la première heure de la journée et s’il respirait un peu trop vite, c’était parce qu’il avait bien failli arriver en retard ; ce qui était tout à faire indigne de tout Serdaigle qui se respecte. Pour toute vérité, sa montre l’avait lâché dans la salle de bain et ses copains avaient semblé trouver drôle qu’il soit à la traîne, à vrai dire ils avaient trouvé ça tellement amusant qu’ils ne l’avaient pas prévenu de son retard. Quand Matthew s’en était enfin aperçu, il s’habillait. Oubliant le coup de brosse, les chausettes et certains boutons de sa chemise, il avait couru dans tout le château sous les regards étonnés des autres élèves. Il était arrivé dans le sombre couloir juste au moment où ses camarades entraient dans la salle. Ravi d’être parvenu à temps, il s’était installé à côté de son meilleur ami qui riait d’ailleurs actuellement du souffle court de Matthew. Ce dernier lui asséna un coup amical sur la tête et l’autre hoqueta sans s’arrêter de rire. Matt roula les yeux et se rendit alors compte que son ami s’était installé tout au fond de la salle. Il lui en fit le reproche. Son voisin haussa les épaules et lui dit qu’il ne voyait pas la différence en cours de potion. Matthew le corrigea bien vite. Qui aurait les meilleurs ingédients ? Le premier rang bien sûr puisque leur professeur de potion ne désirait pas qu’ils se lèvent tous en même temps et procédait par conséquent en petits groupes. Son ami se contenta de lever les yeux au ciel.

Si Matthew était déjà d’humeur instable par sa course et sa place au dernier rang, celle-ci s’empira dès que Groening annonça avec une joie incompréhensible que la potion du jour serait préparé en groupe mixte. Comprendre : Serdaigle et Serpentard mélangés. Matthew lâcha un soupir, fatigué à l’avance de l’assurance et du manque certain de coopération de son futur partenaire. Groening, après avoir expulsé son meilleur ami quatre rangs plus loin, lui envoya une fille bien connue du garçon. Amy Katzenberg, un mystère en soi. Il l’avait d’abord trouvé sympathique, puis affreusement insupportable, totalement cinglée, irrespirable, plus agréable et enfin ces derniers jours détestable. S’il avait cru qu’une étrange complicité s’était installée entre eux par quelques échanges de regards, il en doutait actuellement alors qu’elle arrivait vers lui sans lui adresser le moindre coup d'oeil. De toute façon, la complicité n’était plus à espérer. Elle cherchait des noises à sa soeur et ça, il n’appréciait pas. Se rendant compte que la présence de la jeune femme l’avait éloigné du discours explicatif de son professeur, Matthew se reprit et écouta attentivement les paroles de celle-ci. Elle demanda d’ouvrir le livre et sa coéquipière s’en chargea, toujours sans lui adresser un mot ou un regard. Matthew se sentit presque vexé de ce manque d’attention mais il ne le montra pas. En quoi l’attention de Katzenberg lui était importante ? Cette fille était tout simplement détestable. Et jolie. Mais détestable. En fait, il aurait presque tenté sa chance auprès d’elle si elle n’avait pas commencé à embêter sa soeur. C’était impardonnable et il comptait bien lui en parler si l’un deux finissait par ouvrir la bouche. Il lut une dizaine de fois la page cent deux qu’il connut du coup bientôt par coeur. Le philtre de Paix n’avait plus aucun secret pour lui. Mais s’il croyait au pouvoir de la potion, il pensa avec amusement qu’Amy n’échapperait pas à son courroux pour autant. Quand leur professeur appela le premier rang à aller chercher ses ingédients, Matthew secoua la tête d’un air consterné. Il entendit sa voisine soupirer à côté de lui. Un pensée commune entre lui et Amy ? C’était aussi incroyable que de voir Groening de mauvaise humeur. Le garçon sentit alors le regard de la jeune fille posé sur lui et s’en trouva étrangement rassuré.

« Le dernier rang, allez-y ! »

Le dernier rang se résumant à Amy et lui, ils se levèrent de concert et s’élancèrent dans la même direction avec une coordination qui semblait presque travaillée. Sa voisine lui lança un regard complice et bien que Matthew pensait cette complicité disparue, il dut bien avouer que non puisqu’un sourire se forma tout seul sur ses lèvres.

« Je m'occupe de l'essence d'ellébore, tu n'as qu'à te charger du reste. »

Et voilà, comme tout Serpentard, elle se sentait obligée de prendre les choses en main. Matthew acquiesa puisqu’au fond il aurait sûrement dit la même chose. De plus, Amy lui avait sorti un petit sourire en coin tout à fait charmant. Comme sa personne d’ailleurs. Peu de garçons lui avait résisté et le Serdaigle comprenait aisément pourquoi. Sauf qu’une part d'elle le repoussait parce qu’il n’aimerait jamais quelqu’un autant que sa soeur et encore moins le géôlier de celle-ci.

Matthew se chargea donc du “reste” et revint à sa place où Amy l’attendait déjà avec une branche d’ellébore. Elle lui sourit à nouveau et Matthew lui adressa un sourire charmeur en retour. Etrangement calculateur tout à coup, il s'était décidé à lancer le sujet sensible qui le tourmentait d'une façon quelque peu moqueuse. D’un ton qui sonnait léger mais qui au fond était sérieux, il chuchota à sa voisine tout en s’approchant d’elle :

« Dis moi Katzenberg, tu sembles beaucoup plus agréable avec moi qu’avec ma soeur, constata t-il, explique moi, est-ce parce que tu nous détestes tous les deux mais tu te sers de moi pour réussir la potion ? Ou alors, il n'y a qu'elle qui t'embête parce qu'elle te fait de l'ombre et la jalousie te dévore. C'est vrai, je te comprends, ta beauté s’éclipse dès qu’elle est dans le même périmètre que toi et tu dois trouver ça terriblement injuste ! »

Il fit une moue triste avant de reprendre l’air de réfléchir :

« A choisir, je dirais les deux raisons. Allez Katzenberg, dis moi tout ! Je ne supporterais pas ta fausse amicalité une minute de plus. »

Tout en disant celà il trancha la patte du crapeau cornu qu’il tenait entre les mains puis la lâcha dans la chaudron. Enfin, il releva le regard vers sa camarade ne sachant pour le moment pas vraiment la réaction qu’il avait pu provoquer avec son discours. Il fut légèrement déçu de ne rien voir sur son visage ; les Serpentards avaient la fâcheuse manie de cacher tous leurs sentiments. S’ils les dévoilaient, c’était la moitié du temps pour vous manipuler. Et il était sûr qu’Amy n’échappait pas à la règle et que les sourires qu’elle lui adressait étaient entièrement calculés. Le but de cette manoeuvre restait un mystère. Peut-être voulait-elle le mettre à ses pieds, se servir de lui en cours de Runes ou bien une autre raison... Matthew trouvait que personnellement, la première serait plus appréciable pour lui, même s'il ne lui accorderait jamais l'honneur de se mettre à genoux devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
 

This is going to bring me close to you. • Matthew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Close action - CoA
» [ZDoom][Single Player] Claustrophobia : The Walls Close In
» CR Close Action
» Close action partie par Email
» Des combats frénétiques : Battlefield 3 close quarters
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟOh Poudlard ! :: Cours de Potions-